NOS VIGNOBLES

L’ensemble des vins que nous produisons sont issus du canton de Vaud et du canton du Valais, deux régions de la partie francophone de la Suisse, deux vignobles très différents qui s’étendent sur les bords du Rhône et sur les rives du Lac Léman.

La famille Bujard, étant originaire de Lutry et de Riex depuis 1535 nous sommes très attachés au patrimoine et au vignoble de Lavaux (Site classé par l’Unesco en 2007). Nous exploitons plusieurs parcelles entre Lutry, Villette, St-Saphorin ou Calamin Grand Cru soit en propriété soit en location.

Sur Lavaux nous cultivons avant tout le cépage Chasselas fendant roux de Fontainebleau ; cépage blanc emblématique qui empreint de la minéralité des sols produit des vins blancs secs d’une grande distinction

Les modes de conduite de la vigne sont très variés, de la taille gobelet à la taille guyot, le cordon permanent ou le fuseau.

Le vignoble est cultivé tout au long de l’année par nos soins selon les normes de la lutte raisonnée, les produits utilisés sont homologués par l’agriculture biologique organique. Certaines parcelles sont en reconversion biologique.

Les parcelles de Lavaux sont issues de sols d’origine morainiques avec de fortes proportions d’argile et de calcaire. La teneur en argile peut être très élevée comme sur le Grand  Cru de Calamin ce qui confère au cépage chasselas beaucoup de densité et de persistance. Les sols sont très profonds et l’enracinement est très vaste.

La forte pente du vignoble de Lavaux lui garantit une exposition optimale, la chaleur des murs restituée la nuit, la réverbération de la lumière par le lac sont autant de facteurs pédoclimatiques qui donnent à ce vignoble millénaire toutes les qualités requises pour s’inscrire parmi les plus prestigieux vignoble du monde. A ce titre, la ville de Lausanne figure depuis 2015 sur la liste des « Great wine capitals ».

Le vignoble de Martigny est situé sur deux crus, La Bâtiaz et Le Châtelis depuis 2017 nous cultivons le cépage Gamay sur des sols de schistes avec des pieds de près de 40 ans.

Un tiers de la surface est complantée de Païen (= Heida, Savagnin blanc, Traminer) enfin le dernier tiers verra apparaître en 2021 notre premier millésime de Petite Arvine.